Walibi Belgium — 30 juin 2016

Walibi Belgium — 30 juin 2016

Published by Tony-Coasterrider | Reading time: ≈ 8 minutes

Introduction

Retour chez le célèbre kangourou pour y découvrir ce que vaut un Power Splash Mack.

En général

Pas loin d'être un (autre) plan foireux, Walibi BE était le parc qui ouvrait le bal des 3 jours à venir. Au programme, pas mal de pluie, mais une affluence complètement plus pauvre que je ne pensais, ce qui aura permis de pouvoir tout faire sans râler, sans se presser.
Le parc n'est peut-être pas aussi attrayant à mes yeux qu'il ne l'était y a une dizaine d'années, mais il reste agréable à visiter, avec un staff incroyablement chaleureux et souriant, l'un des plus gros point de la journée.
Je pense que notre 1st timer local a passé une pas si mauvaise journée que ça. =]
Les selfish avec les mascottes : 🙌 ! Le Galaxy en a fait à sa tête, mais avec le groupe précédent, c'était même Walibi qui tenait le téléphone pour immortaliser le moment. x) Ca a pas marché avec nous…
Avant l'ouverture des grilles. A l'ouverture, tout s'est déroulé sans encombre.
En quelque sorte la nouvelle skyline du parc. =]

Pulsar

Pulsar est un peu le motif du retour/de la visite à Walibi, notamment pour Flo.
Ce n'était pas le ride dont on attendait le plus mais on peut dire que ça reste un bon ajout au parc.
L'entrée n'est pas vilaine à voir.
Les mecs, c'est mort, je ne le fais pas. Pas avec un temps d'attente pareil. x)
Pulsar est donc un Power Splash Mack, le premier de son genre même, avec un ingénieux système permettant de mettre deux véhicules en même temps sur un shuttle coaster. C'est d'ailleurs mon point préféré. x)
Un des deux [s]trains[/s] bateaux sur le transfer track rotatif.
De l'extérieur, c'est assez imposant de part la largeur des rails et du vehicule.
La thématisation a l'air sympathique dans la queue line mais comme on était dans les premiers passagers de la journée, on n'aura pas trop eu le temps d'admirer les détails. Même si le bâtiment abritant la station ainsi que la file d'attente n'est pas très étendu, le parc a quand même réussi à loger une file d'attente à rallonge plutôt impressionnante.

Après donc une petite dizaine minutes d'attente, nous voilà groupés pour embarquer. Des lockers sont présents pour poser nos effets personnels ce qui permet un voyage un peu plus serein. Les bateaux sont larges et confortables. Les lap bars se ferment automatiquement sur nous, et on est placé sur la partie intéressante du ride grâce à l'ingénieux transfer track rotatif. 😀
Le premier launch est en reverse et est déjà assez puissant, surtout quand ça descend pour prendre de la vitesse. Mais le plus impressionnant sont l'air time sur la petite colline de launch et les hang times qu'on se prend aux extrémités : on a un grand moment de flottaison qu'on ne retrouve pas partout et qui se révèle assez inédit. 🙂
Pour le splash final, c'est par contre bien plus brusque qu'il n'y paraît et on se fait projeter en avant assez méchamment… mais on y survit. 😜 Retour au bercail ensuite. 🙂
Accélération !
Petit moment de float sur l'extrémité, donnant la même sensation ressentie sur RC Racer, plus ou moins.
La taille de la vague en dit long sur le freinage que l'on subit à bord.
Dans l'ensemble, Pulsar, c'est sympa à faire, mais ce n'est pas non plus extraordinaire. C'est unique dans son genre, mais on a des shuttle plus intéressants (Psykéééééééé). Après, il serait dommage de le louper en visite à Walibi, mais de là à en faire un détour.

On a souhaité le rider une ou deux fois de plus dans la journée malgré la pluie, mais les défauts de jeunesse auront eu raison de lui. =]

Psyké Underground (3 tours)

Rien à rajouter sur mon jouet préféré des lieux, ça dépote toujours autant surtout en sortie de looping en forward. 😀 Pas d'attente les deux premiers tours matinaux, et utilisation du Quick Pass pour le 3ème tour. 🙂
La dernière fois, je n'avais pas pris le temps d'admirer le moteur de l'ex Turbine/Sirocco. Voilà.
Une partie de la troupe d'aujourd'hui. ;D
Cette partie est juste puissante !

Flashback

Flashback est toujours aussi fun à faire. Rien à déplorer, idéal avec du soleil, mais on se sera contenté des nuages au matin.
La première partie est jolie avec les loupiotes. x)
Voilà donc ce qui manquait lors de la visite à l'Atomiumn la veille. 😜
Backwards lift.
Forwards lift.
Forwards drop.
Et pouf ! Bien entendu, ça ne mouille pas autant qu'une bonne intempérie.

Dalton Terror (2 tours)

Un tour au sec, et un tour sous la pluie. Ça ne casse pas trois pattes à un canard, mais ça fait du bien quand même. 😀 Bon, c'est sûr que sous la pluie, on tire un peu la grimace…
On a une belle vue sur Calamity Mine depuis ce ride aussi.

Calamity Mine (3 tours)

Quelle joie de ré-embarquer sur un Mine Train depuis la fermeture de mon chouchou BTM à Disney…! Bon, ça ne vaut pas non plus l'aventure la plus dingue de l'ouest, mais c'est franchement agréable. 🙂 Même sous la pluie ! Juste pour refaire la photo. x)
Y a un bon air time par ici mine de rien. 😜
Station view.
Les face-cam, probablement nos meilleurs souvenirs à bord ! 😜
[membre]epf4ever[/membre] dans ses pensées, en ridant. Ça arrive à tout le monde, je présume.
Autrement, il se passe ça quand vous faites des tours sous la pluie. Charmant, pas vrai ? 😜
On aura galéré pour la faire bien cette photo, mais on aura réussi ! Quoique la puissance de leur flash, ils auraient pu faire mieux… M'enfin.

Buzzsaw

Une bonne mise en bouche pour le premier Top Spin du trip. 😜 Le programme est toujours aussi light, l'attente était certainement une des plus longues avec ses 15 minutes, mais c'était sympa malgré tout. 🙂 Bon, la demoiselle derrière qui pétait un peu les tympans, on repassera. Ces jeunes, je vous jure…
Si vous avez l'oeil, vous pouvez nous trouver dessus.

Vampire (2 tours)

Alors, autant je me suis éclaté en septembre dernier à bord, autant ces tours aujourd'hui, je les ai un peu moins appréciés… Certes, l'attente était très limitée (en fait, c'est génial ça), mais je pense que la digestion et la fatigue (merci les gars pour vos ronflements) ont beaucoup joué.
Du coup, les secousses, autant derrière que tout devant m'ont vite fait râler. Ce n'est pas forcément douloureux, mais je n'ai pas trop aimé. Je me demande d'ailleurs comment j'ai pu faire les deux tours à la suite. =6
Qui n'aime pas voir ce genre d'attente ?
Ça commence tout doucement.
Préparation psychologique…
Violence.
Même si ça ne se voit pas trop, j'ai été explosé par le SLC. =]

Le Grand Carrousel

Pour la digestion et le repos, c'était juste ça qu'il me fallait ! 🙌
La musique de l'attraction était marrante. =]

Loup-Garou (3 tours)

On s'est bien mieux rattrapé aujourd'hui que la dernière fois concernant le wooden local. 🙂 Puis avec du recul, ce Vekoma n'est vraiment pas mauvais et pas mal confortable, donnant de très puissants air times à l'arrière, notamment quand la pluie vient de tomber. ;D
Ce passage dans la structure : 🙌 !
Une fois en file normale pour une quinzaine de minutes d'attente, et les deux autres fois en Quick Pass, histoire de finir rapidement la journée. x)
… et sous la pluie les derniers tours, SVP.

Cinéma 4D : Tempo Attack

En 2006, je me souvenais que c'était Bob l'Eponge qui était à l'affiche de ce cinéma. Le film n'était pas vilain et les effets, plutôt surprenants.
Depuis, c'est bien Walibi qui reprend le flambeau dans Tempo Attack, un film presque dénué de scénario, mais bourré d'actions et de bonnes soundtracks. 😉 Les effets restent plutôt efficaces, et on n'est jamais essoufflé grâce à la présence d'un charismatique Marvin plein d'énergie, sans parler de la qualité de réalisation. J'ai beaucoup aimé, sérieusement. 😜 Juste la calibration 3D qui était un peu mauvaise mais allez, le reste rattrape, même si on attendu 30 minutes sans bouger, allez. 🙂

Cobra

Le célèbre Boomerang Vekoma n'est plus à présenter. Niveau baffes, allez, ça va, et niveau punch, ça peut aller aussi. =]
La colle du jour : le train va-t-il en avant ou en arrière ?…
La colle du jour, bis.

Radja River

C'était quand même bien plus agréable de ne pas attendre comme on l'avait fait la dernière fois. x) Les gros jets n'étaient pas activés en fin de parcours, mais dans l'ensemble, le voyage était agréable à faire. 🙂

Aucune photo. OK, NUL !

Le Palais du Génie

A notre dernière visite, on avait manqué la Mad House locale. Avec le peu de gens qu'il y avait, c'était le moment idéal de se rattraper. 🙂

Rien n'a changé depuis ma dernière visite… en 200…6 ou 7 ? x) Le préshow est au moins en français et nous plonge dans la storyline assez aisément.
Le main show est toujours très beau à voir, même si l'issue de l'histoire laisse quelque peu à désirer. =]
La rotation pourrait être plus effective mais c'est bien mieux que ce que propose Efteling. =]
Le couloir de sortie fait dans la continuité de l'attraction elle-même, c'est sympa. 😜

La Coccinelle

Pas trop mon délire à la base, mais ça fait un petit +1, comme diraient les chasseurs de crédits. =]
Rien à signaler sur cette "Ronde des Rondins", qui fait un peu moins de tours, et qui pour revenir en gare, prend le lift pour se laisser reculer en backwards. Ah, on ne rentre pas à deux adultes dans une rangée. x)
Pourquoi est-ce qu'on s'amuse beaucoup plus sur les kiddies rides ?…

Challenge of Tutankhamon (2 tours)

Le dark-ride interactif était un peu plus fonctionnel aujourd'hui qu'en septembre dernier. Toujours aussi génial et prenant dans l'ensemble, on s'est permis de l'enchaîner deux fois de suite avec un tour en full shoot, et un autre les mains dans les poches.
L'effet de momification de la dame fonctionnait aujourd'hui, à 70%. Je trouvais ça plus impressionnant y a 10 ans.
C'est Anubis, non ?
Bouh !
Un vrai cobra. Enfin "vrai"…
Anuter. #NulCommeBlague
Score final de premier tour.
Évidemment, en ne faisant rien, le parcours à la fin était bien différent et un chouya plus court. 🙂

Octopus

Un classique ride familial, mais extrêmement agréable à faire, et peut-être un peu plus intense que prévu sur une portion du programme. 🙂 Puis c'était sans compter sur le staff des lieux, très souriante et tout, pour rendre le tour plus convivial, et dans la bonne humeur. 😉
Je vous assure qu'on s'éclate bien plus sur ce genre d'attraction ! x)

Conclusion

Walibi Belgium, ça reste donc un très bon parc avec des attractions toujours au mieux de leur forme et une opération optimisée malgré la faible affluence. Si la visite est appréciée, c'est grâce au staff qui savent pas mal se booster quand il le faut, et qui partage surtout le sourire et la communication. La pluie a quelque peu gâchée l'ambiance mais on ne se plaindra pas de pouvoir profiter des rides plus rapidement ainsi. 😜

Introduction En général Pulsar Psyké Underground (3 tours) Flashback Dalton Terror (2 tours) Calamity Mine (3 tours) Buzzsaw Vampire (2 tours) Le Grand Carrousel Loup-Garou (3 tours) Cinéma 4D : Tempo Attack Cobra Radja River Le Palais du Génie La Coccinelle Challenge of Tutankhamon (2 tours) Octopus Conclusion
Previous post:
‹ The Unleashed Trip 2016 (30/06, 01/07, 02/07)
Next post:
Phantasialand — 1er juillet 2016 ›

Comments

No comment posted.
Nous vous demandons de fournir une véritable adresse e-mail afin de pouvoir gérer votre propre commentaire ultérieurement.
Champ facultatif
About this theme park
Walibi Belgium
Belgique - Walloon Brabant - Wallonie
There are 10 operating roller coasters in this park.
Have you already rode them? Check and register your rides on Coasterr1dd3n.
About the author
Tony-Coasterrider
Fondateur
Rode 463 different roller coasters.
Do you think you can do better? Register your rides on Coasterr1dd3n and compare!