Gröna Lund — 9 juin 2022

Gröna Lund — 9 juin 2022

Published by Tony-Coasterrider | Reading time: ≈ 8 minutes
Quelle surprenante découverte de Gröna Lund ! Ce parc de ville (située en plein cœur de la capitale suédoise, Stockholm) propose un choix incroyable d'attractions sans dessus dessous. Sur une surface à peine plus grande qu'une fête foraine de taille moyenne, vous retrouverez 3 tours de chute libre, pas moins de 8 coasters, et une jolie sélection d'attractions classiques qui font le charme de ce genre de parc. Très franchement, celui-ci dispose d'une très belle sélection de machines !

Les coasters

Les kiddies

Concernant les coasters, il y en a du plus ancien au plus moderne. Deux kiddies s'attaquent dès l'entrée sur le parc : Tuff-Tuff Tåget, un petit Zamperla que nous n'avons pas eu l'occasion de faire pour cause de raisons techniques (tant pis), et Nyckelpigan, un petit Tivoli de chez Zierer. Ou comment bien commencer en douceur. 😜  

Vilda Musen

Pour ensuite chauffer doucement, on trouvera Vilda Musen, un Bobsled de chez Gerstlauer dont le circuit est situé en hauteur (un peu comme tous les autres coasters du parc en fait). Et franchement, quelle excellente surprise bourrée de fun ! Le circuit est long et généreux, et Bobsled oblige, il y a des passages nerveux avec des petites pointes de vitesse succulentes, dont une partie souris folle qui est très… sauvage ! Impossible de ressortir déçu de cette "Wild Mouse" qui est loin d'en être une (quoique…) !  

Kvasten

Pour mettre toute la famille d'accord, vous pouvez prendre place à bord de Kvasten, un custom Suspended Family Coaster on ne peut plus classique. Pas fou-fou au niveau vitesse ou sensations, le tracé survole les allées du parc pour un effet plutôt réussi.  

Jetline

Sans doute le coaster le plus ancien des lieux : le Jetline, une création vintage by Zierer x Schwarzkopf comme il ne s'en fait plus de nos jours (un Lisebergbanan en plus compact en quelque sorte). Ce coaster est tellement original qu'il dispose même d'un lift à chaine en virage ! Et mince, qu'est-ce qu'il est doux et confortable ! 😮 Malgré que le tracé soit tortueux avec des virages partout, le voyage glisse sans aucun à-coups. Mention spéciale à la grosse drop en virage après les premiers MCBR. Le tour a le mérite d'être très généreux ce qui est très plaisant. Vraiment, une excellente surprise pour cet « ancien » du parc. 😉  

Twister

Tout premier Gravity Group de la planète, on se demande bien comment Twister a pu être encastré dans un si petit espace. Pourtant, sans être grand, ce coaster prouve bien que « la taille ne compte pas », et est bien plus nerveux qu'il n'y paraît ! 🤪 Les airtimes surviennent de nulle part alors que la vitesse n'est pas excessive, et on se marre non-stop là-dedans. On a envie de le sous-estimer, mais on reconnaît bien là, la signature du constructeur américain. 😜 Et c'est très satisfaisant !  

Insane

Une des 4 rares bizarreries en fonctionnement sur Terre, Insane a été une découverte… inattendue. Ce ZacSpin de chez Intamin combine coaster et flat ride grâce à des sièges 4th Dimension. Une capacité qui permet alors à ces derniers de "flip" sur eux-mêmes, comme les nacelles de Booster, mais sur un layout de coaster. 😜 Et comment dire… ce coaster porte bien son nom tellement on s'envole dans les drops ! 😂 Et il suffit d'être bien (ou mal) équilibré pour vous taper un redressement de drop la tête à l'envers, comme sur un Capriolo de chez Mondial Rides ! Une expérience plutôt intense qui demande à réfléchir plus de deux fois si l'on compte chain ride ce truc. 😂
 

Monster

Enfin, dernier né du parc : le Monster, un Inverted de chez B&M qui a réussi a se faufiler à travers les anciennes installations existantes. L'intégration et l'utilisation du layout dans l'environnement sont parfaites, à tel point que la station d'embarquement se trouve sous terre. Après une remontée plutôt raide, on attaque une first drop quasi similaire à celle d'OzIris mais en un chouya plus légère. S'en suit un magnifique Zero-G-Roll bien placé, un Junior Immelmann, et deux flat spin séparés par des virages serrés. Un petit airtime surprise est même placé avant la dernière spirale avant le freinage final. Avec un layout aussi compact, Monster rappelle pas mal Black Mamba de Phantasialand, mais en version un peu plus light. Sans être exceptionnellement fou, l'Inverted reste un très beau coaster, bien intégré au parc avec des sensations plaisantes.

Les tours

Gröna Lund doit bien être le seul parc que j'ai visité et qui possède tous les types d'attractions « verticales ». Nous y retrouvons :
  • Fritt Fall, une classique Intamin avec une version "tilt"
  • Ikaros, une de type "Sky Jump", où la nacelle s'oriente vers le sol une fois au sommet (à l'instar de Falcon's Fury à Busch Gardens Tampa)
  • Katapulten, une Shot 'n' Drop de S&S
  • enfin, Eclipse, un Star Flyer de chez Funtime
Malheureusement, par manque de temps (voir plus bas dans le report), nous n'avons pas eu le temps de profiter de ces attractions…  

Les « classiques »

Ce qui fait Gröna Lund, ce n'est pas seulement sa sélection de coasters. Il y a également toute une variété d'attractions plus classiques pour toute la famille. Parmi elles, un Break Dance Huss avec un plafond plutôt bas, une véritable chenille foraine située au-dessus d'une boutique souvenir, une boîte à rire très très bien garnie, un train fantôme aux effets spéciaux inattendus, ou même un Tunnel of Love. Mention spéciale au train fantôme qui est assez fou et surprenant. 😜  
Pour un supplément monétaire, nous avons également testé la maze permanente House of Nightmares, qui est très bien thématisée et joliment décorée. Bon, de là à dire qu'on a eu peur, c'est une autre histoire… mais on a trouvé ça amusant ! 😜  

La jolie dédicace du parc aux roller coasters

Dans certaines files d'attente et allées, vous pouvez prendre le temps d'admirer les différents posters parlant des montagnes russes les plus célèbres dans le monde. Un très bel honneur rendu aux parcs de la planète entière mais aussi aux coaster fans que nous sommes !

Les points noirs

La plage horaire

En 2022, une visite type à Gröna Lund s'effectue sur une demi-journée : vous devez choisir entre en profiter le matin de 10h à 15h30, OU de 16h30 à 22h00. Le parc ferme donc bien pendant une heure entre les deux ouvertures et évacue les visiteurs du matin une fois la session du matin terminée.

Le choix des demi-journées ternit, selon nous, beaucoup l'expérience de visite car vous ne passez alors que 5h30 au plus sur le parc. Du coup, il est impossible de pouvoir "chill" sur place et vous vous sentez pressé par le temps à devoir enchaîner un maximum de choses possibles. Et même en traçant sur place, impossible de pouvoir tout voir ou tout faire dans ce laps de temps, ne serait-ce que par l'affluence, les concerts, ou le nombre d'activités proposées.

L'opération du parc

Et pour bien achever le tout : les attractions ferment avant l'heure de fermeture annoncée ! 😠 Comme si nous n'avions déjà pas assez de temps sur place, les entrées sont bloquées selon le temps d'attente. Par exemple, le Monster avait 20-30 minutes d'attente, alors à 21h30, c'était terminé.

Autre petite note par rapport aux soirées de concert : le parc fait également office d'arène et organise très régulièrement des concerts. Dépendant de la popularité de l'artiste, l'affluence peut être si importante que les attractions autour de la scène ferment plus tôt. Dans notre cas, c'était Eclipse qui ne tournait plus. Un détail à prendre en considération pour vous préparer à de mauvaises surprises.

Avec une si petite fenêtre de temps, on vous recommande de manger avant ou après la visite, mais pas pendant, si vous souhaitez découvrir un maximum de choses…

Le concert de ce soir, c'était quand même sympa

Durant notre visite, c'était Social Distortion qui était en concert (Story of my Life, I Was Wrong… bref, les joueurs de Guitar Hero/Rock Band se reconnaitront 😉). Mais on a dû choisir de rentabiliser les attractions plutôt que de profiter du son du groupe américain de Punk Rock…

Conclusion

Bien qu'on lui reproche une organisation qui va à l'encontre de tout ce qui se fait dans les autres parcs, Gröna Lund reste un endroit très plaisant à visiter ! Le choix des machines est superbe et sa superficie plutôt « réduite » permet alors d'aller d'un bout à l'autre sans perdre trop de temps. De plus, lors des soirées de concert, vous pouvez rider tout en profitant du fond musical live, donnant alors une ambiance festive qui fait plaisir.
Bien que nous ayons réussi à faire, à peu près, tout ce que nous voulions tester, il me tarde de pouvoir revenir à Stockholm pour profiter de l'ambiance et des machines si particulières de ce parc. À voir si celui-ci compte remettre des horaires d'opérations plus normales pour pouvoir s'y balader sans le stress du temps.
Les coasters Les tours Les « classiques » La jolie dédicace du parc aux roller coasters Les points noirs Conclusion
Previous post:
‹ Joyeux anniversaire, Silver Mountain ! 🎂
Next post:
Kolmården — 13 juin 2022 ›

Comments

No comment posted.
Nous vous demandons de fournir une véritable adresse e-mail afin de pouvoir gérer votre propre commentaire ultérieurement.
Champ facultatif
About this theme park
Gröna Lund
Suède - Stockholm - Stockholm
There are 8 operating roller coasters in this park.
Have you already rode them? Check and register your rides on Coasterr1dd3n.
About the author
Tony-Coasterrider
Fondateur
Rode 463 different roller coasters.
Do you think you can do better? Register your rides on Coasterr1dd3n and compare!